Vlora – Vlorë

centre-vlora-albanie-tourisme

Vlora est la porte d’entrée de la Riviera albanaise, située  à seulement 72km  de la côte italienne,  c’est le point  de passage entre la mer Adriatique et la mer Ionienne. Sa situation géographique, entre Tirana  (150km) et Saranda (130km), est le point de départ idéal pour explorer la Riviera avec son paysage côtier remarquable laissant place aux collines flirtant les plages.

Deuxième port du pays après Durrës, son nom est issu à la fois du Golfe qui l’abrite mais aussi de la région administrative, dont elle est le chef-lieu. C’est à Vlora qu’Ismail Qemali proclama l’indépendance de l’Albanie le 28 novembre 1912, lors de la première guerre balkanique. Elle fut la première capitale du pays, mais fut envahie par l’Italie en 1914 et occupée jusqu’en 1920. Après la chute du communisme, la cité a fait beaucoup parler d’elle, elle fut en effet le centre d’émeutes populaires après l’effondrement de plusieurs pyramides frauduleuses d’investissement.

Vlora est une cité fortement imprégnée de l’histoire du pays. N’hésitez pas à vous rendre à la Place du Drapeau, où se trouvent la plupart des musées de la ville comme le Musée de l’indépendance, installé au sein du siège du premier gouvernement albanais de 1912 ou le Musée ethnographique. Un autre point digne d’intérêt est bien évidemment le monument de l’indépendance, érigé sur cette même place du Drapeau, construit en 1972, il représente les différents personnages de l’indépendance de l’Albanie avec notamment un homme brandissant le drapeau de l’indépendance. Aux alentours, vous pouvez trouver la Mosquée de Muradie, datant de 1542,  ou alors le Cimetière des Martyrs en hommage à la libération du pays de l’invasion italo-allemande, le 29 novembre 1944. Le bord de mer est incontournable, vous pouvez vous promener le long de la plage se trouvant au sud de la ville. Mais si vous rêvez de paysages paradisiaques , prenez la direction d’Orikumi, vous découvrirez une succession criques aux eaux limpides.

monument-independance-1912-albanie-tourisme