Vlora – Vlorë

centre-vlora-albanie-tourisme

Vlora est la porte d’entrée de la Riviera albanaise, située  à seulement 72km  de la côte italienne,  c’est le point  de passage entre la mer Adriatique et la mer Ionienne. Sa situation géographique, entre Tirana  (150km) et Saranda (130km), est le point de départ idéal pour explorer la Riviera avec son paysage côtier remarquable laissant place aux collines flirtant les plages.

Deuxième port du pays après Durrës, son nom est issu à la fois du Golfe qui l’abrite mais aussi de la région administrative, dont elle est le chef-lieu. C’est à Vlora qu’Ismail Qemali proclama l’indépendance de l’Albanie le 28 novembre 1912, lors de la première guerre balkanique. Elle fut la première capitale du pays, mais fut envahie par l’Italie en 1914 et occupée jusqu’en 1920. Après la chute du communisme, la cité a fait beaucoup parler d’elle, elle fut en effet le centre d’émeutes populaires après l’effondrement de plusieurs pyramides frauduleuses d’investissement.

Vlora est une cité fortement imprégnée de l’histoire du pays. N’hésitez pas à vous rendre à la Place du Drapeau, où se trouvent la plupart des musées de la ville comme le Musée de l’indépendance, installé au sein du siège du premier gouvernement albanais de 1912 ou le Musée ethnographique. Un autre point digne d’intérêt est bien évidemment le monument de l’indépendance, érigé sur cette même place du Drapeau, construit en 1972, il représente les différents personnages de l’indépendance de l’Albanie avec notamment un homme brandissant le drapeau de l’indépendance. Aux alentours, vous pouvez trouver la Mosquée de Muradie, datant de 1542,  ou alors le Cimetière des Martyrs en hommage à la libération du pays de l’invasion italo-allemande, le 29 novembre 1944. Le bord de mer est incontournable, vous pouvez vous promener le long de la plage se trouvant au sud de la ville. Mais si vous rêvez de paysages paradisiaques , prenez la direction d’Orikumi, vous découvrirez une succession criques aux eaux limpides.

monument-independance-1912-albanie-tourisme

 

 

Comment venir

Par Avionaerio

Toutes les arrivées internationales se font par l’aéroport international Mère Teresa , il est plus précisément situé à Rinas, à seulement 17 km au nord-ouest de Tirana. C’est le seul aéroport en Albanie avec un service international.
Le moyen le plus pratique pour se rendre de l’aéroport de Tirana est le taxi. Le voyage de la capitale à l’aéroport dure 20 à 30 minutes, selon le trafic et les coûts sont d »environ 2.500 leks (soit 20 euros) par trajet. Il y a aussi le « Rinas Express » partant toutes les heures (de 7 heures à 19 heures). Il existe également  un service de bus non-stop /24 heures  entre l’aéroport et le Musée National dans le centre de Tirana Les bus partent toutes les heures et le tarif unique est 200 leks. (Contact: 00 355 69 20 98 908).

« Mère Teresa » Aéroport 
L’aéroport a une boutique duty-free. 
Les douanes fonctionnent non-stop. Tel: 00355 4/2381800/1600 Fax : 00355 4/2379065

Objets perdus :
Téléphone : 00355 4/2381681/82 téléphone mobile : 00355 69 20 66 626 E-mai l: info@tirana-airport.com Site Web :
http://www.tirana-airport.com/

Par la Mernave

LAlbanie est accessible par l’intermédiaire de ses ports de mer principaux. Plusieurs sociétés étrangères ont des services réguliers à :

Port de Durrës  http://www.apdurres.com.al/

Se connecte aux ports italiens de Bari, Ancona et Trieste en Italie et Koper en Slovénie. 
Téléphone: 00355/052222028 
douanes fonctionnent 24 heures par jour.

Port de Saranda

Les déplacements quotidiens sont effectués sur l’île grecque de Corfou. 
Téléphone: 00355/073222734 
douanes fonctionner jusqu’à 22h00.

Port de Vlora

Se connecte à Brindisi et Otrante en Italie. 
Téléphone: 00355/033 224 521 
Fax: 00 355/033 229 417 
Douanes fonctionner jusqu’à 22.00pm.

Port de Shëngjin

Se connecte au port italien de Bari. 
douanes fonctionne jusqu’à 22h00.

 

Par la Routeauto

KOSOVO

– Du Kosovo, la principale voie traverse la frontière près de Qafe Morine (Albanie) et relie Pristina et Kukës. Les autres points d’entrée sont Morine (Tropoja avec Gjakova) et Qafe Prush (Hasi avec Gjakova)

 

GRÈCE
– De la Grèce à travers Kapshtica à Korça. Douanes fonctionne 24 heures. 
– De la Grèce à travers Kakavija menant à Gjirokastra. Douanes fonctionne 24 heures.
– De la Grèce à travers Qafe Boti (Konispol) conduisant à Filat. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– De la Grèce à travers Tre Urat connexion Përmet avec Konica. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00.

 

MONTENEGRO

– De Monténégro par Hani i Hotit, conduisant à Shkodra et le lac Shkodra. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– Du Monténégro par Murriqan-Sukobina, reliant Shkodra avec Ulqin (Monténégro).Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– Une traversée a récemment ouvert ses portes à Vermoshi, qui relie la région de Kelmendi en Albanie avec Plava et Gucia 
(Gusinje) au Monténégro. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00.

MACÉDOINE

– De Macédoine à travers Qafe Thana menant à Pogradec, Librazhd, et Elbasan.Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– De Macédoine à travers Tushemisht à l’extrémité sud du lac d’Ohrid, conduisant à Pogradec. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– De Macédoine à travers Bllata, conduisant à Peshkopi, Bulqiza et Burrel. Douanes fonctionne jusqu’à 22h00. 
– De Macédoine à travers Gorica, menant à la rive nord du lac de Prespa. Douanes fonctionne jusqu’à 19h00.

Il y a des services de bus réguliers entre les villes suivantes:

Tirana – Tetova (Macédoine), à travers Qafe Thana. 
Prishtina et d’autres villes du Kosovo par le biais Morina – Tirana. 
Korça – Thessalonique (Grèce) à travers Kapshtica. 
Tirana – Athènes par Kakavija. 
Tirana – Sofia (Bulgarie) et Istanbul (Turquie) du Qafe Thana.
Pour une information plus détaillée, vous pouvez communiquer avec la Direction de la police des frontières et des migrations .

 

Durrës

Port de Durrës - Albanie Tourisme

Durrës est la deuxième ville d’Albanie après Tirana, elle est située à 45 kilomètres de la capitale. Ses infrastructures et sa capacité à recevoir des ferries ou cargos, en font le port le plus important du pays, connecté avec les autres ports de l’Adriatique comme Bari, Brindisi ou Trieste.

Durrës fait partie d’une des plus anciennes cités méditerranéennes, grâce à son port, immanquable rendez-vous de commerce maritime entre l’Orient et l’Occident, et connecté à la Via Egnatia. Durant l’Antiquité, la cité a été très convoitée par les différentes puissances de la région à cause de sa situation géographique.

Le centre-ville s’est construit sur la ville antique, on peut y découvrir des bâtiments datant du XIX ème et XX ème siècles. Cependant quelques vestiges d’autres époques sont toujours visibles, le plus remarquable d’entre eux est l’amphithéâtre dont une partie est recouverte par des habitations individuelles. Il possède une forme elliptique, où l’on peut distinguer ses anciens gradins mais aussi une petite chapelle byzantine,  c’est l’un des plus beaux de la péninsule balkanique. A partir de là, explorez les petites ruelles du « vieux » Durrës dont l’atmosphère est calme et populaire. Traversez aussi la Rruga Tregëtare, une rue qui vaut vraiment le coup d’œil pour la beauté de ses façades au style italien; faites aussi une halte devant l’hôtel de ville et admirez son charmant point de vue sur la mer… Descendez la rue en direction du port, vous-y découvrirez une tour massive actuellement occupée par un bar, dont la terrasse du premier étage offre une charmante perspective sur la ville et son port, mais aussi un mur d’enceinte. Cette construction en brique d’une largeur assez conséquente, part de la tour jusqu’à la colline.

Amphithéâtre de Durrës - Albanie Tourisme
Amphithéâtre de Durrës – Albanie Tourisme

Vous pouvez faire un xhiro ou promenade du soir le long du front de mer de la plage de Currila, aménagée par un remblai, une jetée, des jeux et quelques terrasses. Vous y croiserez la statue du partisan d’un soldat brandissant son fusil, monument commémoratif de la résistance au fascisme. Les plages de sable de Durrës font office de Tirana-Plage, certaines sont particulièrement bien exposées, vous y rencontrerez des estivants kosovars, macédoniens et mêmes italiens !